Quand le miel s’invite à vos repas de fêtes !

Je fais de la pâtisserie pour les Fêtes

À l’approche de Noël, une question cruciale occupe les esprits : quel menu proposer pour ces fêtes de fin d’année ?
La gastronomie française, si réputée à travers le monde, laisse exprimer encore plus que d’ordinaire toutes ses saveurs en cette période festive !

Les produits du terroir sont alors à l’honneur : fromages , charcuterie fine, volailles rôties…

Quels que soient vos choix, que diriez-vous de leur ajouter une touche de gourmandise supplémentaire grâce au miel ? Certaines associations pourraient ravir les papilles de vos convives, et même les surprendre !

De l’apéritif au dessert, piochez dans nos idées de recettes au miel pour vos repas de fêtes !

Pâtisseries au miel

Un apéritif tout en douceur…

Mettez-vous en bouche avec des toasts au chèvre, figues fraîches et miel pour débuter. À moins que vous ne préfériez de petits feuilletés roulés au chèvre, au miel et aux herbes ?

Côté verrines, vous pouvez présenter des mousselines de carottes au miel, agrémentées de quelques noix concassées.

Pour les accompagner, pourquoi ne pas proposer à vos invités un champagne au miel ? Un cocktail doux, chic et audacieux !

Champagne au miel

  • 75 cl de champagne
  • 11 cl de cointreau
  • 7 cuillères à soupe de miel

Dissoudre le miel dans le cointreau, et y ajouter le champagne juste avant de servir. Mélangez délicatement et servez !
À consommer avec modération, bien sûr !

Champagne au miel

En entrée, le miel joue les contrastes

Le traditionnel foie gras peut être l’occasion d’offrir des goûts contrastés et raffinés. Par exemple, en étant accompagné de quelques groseilles, d’un peu de sel de Guérande, et d’une tranche de pain d’épices maison : le fondant associé au moelleux et au croquant, l’acidité et la douceur se mêlent dans l’assiette pour un résultat des plus gourmands !

Vous cherchez une recette de pain d’épices ? Voici la nôtre !

    • 250 g de farine de blé complète
    • 250 g de miel
    • 1 sachet de levure (ou bicarbonate)
    • 20 cl d’eau chaude
    • 2 cuillères à café d’épices (cannelle, gingembre, badiane, muscade, girofle, anis…)
  • En option : écorces d’oranges confites ou figues 

Délayer le miel avec l’eau chaude dans un saladier. Verser petit à petit la farine tamisée et la levure. Quand le mélange obtenu est bien homogène, ajoutez-y les épices de votre choix. Laissez reposer 5 mn avant de verser dans un moule à cake huilé. Enfournez à 140 °C pour 1h15. Ce pain d’épices fait bien ressortir les saveurs du miel et est encore meilleur préparé la veille ! 

pain d'épices gourmand

Quand le miel enchante les plats

Traditionnellement, quand on pense au repas de Noël, les volailles arrivent souvent en tête des menus ! Dinde ou chapon, vous pouvez caraméliser la viande ou encore proposer en accompagnement une poêlée de légumes anciens au miel : carottes jaunes, violettes, panais, rutabagas… Succès garanti !

Mais d’autres plats se prêtent parfaitement au jeu des fêtes et font merveille avec le miel, qui les rend encore plus gourmands et festifs :

  • magret de canard caramélisé au miel et au vinaigre de framboise ;
  • jambon de Noël aux épices et au miel
  • souris d’agneau au miel et au thym, dont la cuisson lente confit la viande et la rend fondante à souhait…

Plus original, vous pouvez aussi proposer du poisson, comme un saumon caramélisé au miel et aux baies roses.

Fromage et miel : une association surprenante et gourmande

Le fromage s’accorde parfaitement à des saveurs sucrées, telles que celles des confitures ou des fruits. Mais le miel peut également accompagner avec douceur et rehausser le goût de certains fromages ! Proposez une dégustation de ces associations pour surprendre vos convives !

D’une manière générale, les miels doux accompagnent les fromages doux, et le miels plus marqués en arômes les fromages « forts ».

Voici quelques associations réussies :

Au dessert, le miel en ingrédient star

Qui dit Noël, dit bûche !

En effet, ce gâteau tient ses origines d’une tradition très ancienne liée au solstice d’hiver : une énorme bûche, bénie au préalable et arrosée d’huile ou de vin en guise d’offrandes, était alors brûlée la veille de Noël et destinée à se consumer jusqu’au lendemain, voire jusqu’à l’Épiphanie dans certaines régions. Avec la disparition des très grandes cheminées, cette tradition s’étiola, avant d’être remplacée par un gâteau en forme de bûche !

De nos jours, elle peut être pâtissière ou glacée, aux goûts traditionnels ou plus exotiques. Une mousse au miel fera merveille, associée au chocolat ou à des saveurs fruitées. 

Pour finir le repas, des petits sablés de Noël au miel accompagneront le café pour le plus grand bonheur des petits et grands !

Nous espérons vous avoir donné de belles idées d’associations avec du miel pour vos repas de fêtes ! Réveillez vos papilles, et bon appétit !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *