L’apithérapie : les soins prodigués par les abeilles

Connaissez-vous l’apithérapie ?

Du latin Apis, qui signifie « abeille », et du grec therapeia, « cure », le terme parle de lui-même : il s’agit de l’utilisation des produits de la ruche à des fins thérapeutiques.

Utilisé depuis des millénaires pour des soins de beauté et de bien-être, les produits des abeilles, en particulier leur venin, sont également étudiés dans le traitement de certaines pathologies. Découvrez leurs bienfaits et leurs nombreuses applications !

L’apithérapie : les bienfaits des produits de la ruche

Le pollen

Le pollen est considéré comme un superaliment : composé à 20 % de protéines, il est également riche en vitamines. Il agit comme un probiotique et possède des propriétés antioxydantes.

Pour bénéficier de ses bienfaits, l’idéal est de le consommer sous forme de cure de 1 mois pour fortifier l’organisme, lors des changements de saison, par exemple.

Le miel

Produit par les abeilles à partir du nectar des fleurs, le miel est un véritable trésor de la nature.

Lorsqu’il est récolté dans de bonnes conditions – à froid, non pasteurisé – il possède de très nombreux bienfaits, dont certains diffèrent en fonction des plantes dont il est issu.

Tous les miels ont des propriétés :

  • antiseptiques ;
  • antibactériennes ;
  • cicatrisantes ;
  • nourrissantes ;
  • adoucissantes pour la gorge.

En fonction des espèces végétales butinées, ils peuvent également avoir des vertus tonifiantes, comme le miel de sarrasin, ou sédatives et favoriser ainsi le sommeil, comme le miel de tilleul.

Le miel est donc, en plus d’être très gourmand, un aliment santé qui favorise le bien-être et renforce le système immunitaire des personnes qui en consomment régulièrement.

Mais ce n’est pas tout !

Les propriétés cicatrisantes du miel ont été particulièrement mises en avant lors d’une étude menée par le professeur Descottes, chirurgien au CHU de Limoges dans les années 1980. Il a ainsi démontré que le miel permettait une cicatrisation deux fois plus rapide qu’avec deux autres produits médicaux. Le miel de thym, de par ses propriétés antiseptique et vermifuge, s’est révélé particulièrement efficace dans ce type de soins.

La propolis

La propolis est récoltée par les abeilles sur les bourgeons de certains arbres comme les conifères ou les peupliers. Les abeilles enduisent l’intérieur de leur ruche de cette substance pour empêcher la prolifération des bactéries et maintenir une hygiène parfaite. Ce superaliment est un concentré d’antioxydants, comme les flavonoïdes, et comporte également des vitamines A, B, des acides aminés et des oligoéléments.

Chez Ma Ruche en Pot, nous l’avons associé au miel dans un produit précieux : le Propomiel.

En plus de renforcer le système immunitaire, il possède de puissantes propriétés antibactériennes qui soulagent les maux de bouche et de gorge.

Plus extraordinaire encore, la propolis est également à l’étude pour soulager et réduire considérablement les effets indésirables de la chimiothérapie. Associée au miel, en traitement local, elle soulage les radiodermites (provoquées par les radiothérapies).

Les recherches sont prometteuses et pourraient améliorer la qualité de vie des patients.

La gelée royale

Sécrétée par les abeilles nourricières, la gelée royale nourrit les larves les trois premiers jours de leur vie, et constitue l’unique nourriture de la reine. Elle est utilisée chez l’homme pour stimuler le système immunitaire, mais aussi digestif, nerveux, endocrinien et cardiovasculaire. Ses vertus stimulantes, anti-infectieuses et antioxydantes s’apprécient généralement en cure de 1 mois, à raison de 500 mg à 1 g de gelée royale par jour.

Le venin d’abeille : des soins prometteurs

L’application la plus thérapeutique des produits de l’abeille, et également l’une des plus anciennes, est celle de l’utilisation du venin pour soulager voire traiter certains maux. Des recherches ont été menées depuis longtemps, et s’accélèrent ces dernières années avec des résultats des plus prometteurs. Voici quelques exemples d’utilisation du venin d’abeille menées à des fins thérapeutiques. Vous noterez que leurs effets n’ont pas encore été démontrés de façon probante pour l’instant par des études scientifiques.

Poison ou médicament ?

Le venin des abeilles leur sert à se défendre et à protéger leur ruche, elles ne l’utilisent qu’en dernier recours puisqu’en piquant, elle y laisse leur vie…

Le venin est donc un poison puissant pour leurs prédateurs, et leur piqûre est très douloureuse pour l’homme. Pire, certaines personnes y sont allergiques, et doivent donc les éviter au maximum.

Alors pourquoi pourrait-on considérer ce venin comme un produit visant au soin ?

Penchons-nous sur sa composition pour comprendre. Le venin des abeilles contient, entre autres :

  • Des enzymes  : la hyaluronidase facilite la perméabilité des tissus et les échanges entre la cellule et son milieu, tandis que la phospholipase A2 provoque la réaction inflammatoire.
  • Des peptides : la mélittine est la principale responsable de la douleur et des états de choc par hémolyse, mais a aussi pour propriétés de stimuler la sécrétion de cortisone (anti-inflammatoire), de fluidifier le sang et de protéger des radiations. L’apamine est anti-inflammatoire et stimule le système nerveux central, ainsi que la sécrétion de cortisone. L’alopamine est un neurotransmetteur et a des effets analgésiques, antipyrétiques et anti-inflammatoires.
  • Des amines activés : l’histamine, responsable de la douleur et de l’inflammation, est aussi un vasodilatateur. La dopamine est un neurotransmetteur.

Ces différentes propriétés peuvent donc avoir une utilisation à des visées thérapeutiques. C’est en tout cas sur cette piste médicale que se penchent différentes recherches et que l’apithérapie est appliquée par certains praticiens.

Soulager la douleur

Des chercheurs coréens ont depuis 2001 réalisé une vingtaine d’études portant sur le potentiel effet analgésique et anti-inflammatoire du venin d’abeille sur des animaux. Le venin agit sur le système nerveux central et les fibres motrices. Administré à des doses très concentrées, il aurait contribué à soulager l’arthrite chez le rat. Peu d’études ont pour l’instant été effectuées sur l’homme.

Participer au traitement de l’épilepsie

L’acupuncture, notamment en Chine, est depuis quelques années combinée avec le venin d’abeille pour contribuer au traitement de l’épilepsie. L’aiguille est alors plongée dans le venin au préalable, ou une goutte de solution est appliquée sur le point à stimuler avant que l’aiguille ne soit posée.

Contribuer au traitement de la sclérose en plaque

Roch Domerego, apiculteur et naturopathe, avance qu’il est possible d’augmenter l’action de l’acupuncture pour soulager les effets de pathologies auto-immunes comme la sclérose en plaques ou encore de la polyarthrite rhumatoïde, en remplaçant les aiguilles par du venin d’abeilles (piqûres directes ou par le biais d’aiguille). Un reportage de Franceinfo montre en images cette technique d’apipuncture, terme utilisé pour désigner cette thérapie à base de piqûres d’abeilles.

Concourir à traiter le cancer du sein

Une recherche récente des effets du venin d’abeille sur le cancer du sein a été menée par Ciara Duffy, qui a publié ses résultats dans Nature Precision Oncology de l’institut de recherches Harry Perkins, en Australie. Elle y révèle que la mélittine du venin d’abeille agirait sur les cellules liées au cancer « triple négatif », les plus compliquées à soigner. Les expériences ont permis d’observer qu’elle éradiquait 100 % des cellules cancéreuses ciblées en moins de 60 mn, en détruisant leur membrane extérieure. Cette étude permet ainsi d’ouvrir de nouvelles perspectives de traitement.

Bien sûr, ces observations sont très prometteuses mais encore à l’étude, et ne doivent en aucun cas remplacer les traitements classiques. Si votre curiosité est piquée et que ces résultats vous intéressent, vous pouvez vous adresser à votre médecin ou un professionnel compétent.

Les études en cours et à venir sont en tout cas à suivre de près. Les abeilles n’ont pas fini de nous étonner et de nous révéler leurs secrets !

S’inscrire à la newsletter

Laissez nous votre e-mail pour recevoir des nouvelles des abeilles !
Nouveautés, événements, parrainages… Vous saurez tout en avant-première !

Le blog des ZZZ’abeilles

    Nous aimons partager avec vous les floraisons, les aléas climatiques, les récoltes généreuses et le spectacle magique que nous offre la Nature et nos petites protégées !

Catégorie

Catégories

Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats